Au volant Land-Rover Freelander II (2006  -  2015 )

Le roi du compromis

28 juin 2012

Malgré une garde au sol élevée, monter à bord se fait sans efforts particuliers. Le conducteur en tire d'ailleurs avantage, notamment dans la circulation urbaine. Grâce à sa direction maniable, son excellente rétrovision et sa carrosserie cubique, le Freelander s'appréhende facilement. La remarque vaut aussi pour l'environnement intérieur, car les commandes, agréables à utiliser, tombent sous la main.
 

Sur la route, le Land Rover n'est pas aussi affûté que le BMW X3, mais il lui oppose son confort de roulement. En plus des sièges avant qui offrent un excellent maintien, l'amortissement présente l'un des meilleurs compromis entre performance et douceur. Si la tenue de route est sécurisante, le poids (1 800 kg) et la légère prise de roulis dans les virages désavantagent son agilité. Néanmoins, dès qu'il faut poser un pneu dans la boue, le Freelander domine les débats.
 

Molette magique

Si ses concurrents n'ont plus que le look pour justifier leur statut de 4 x 4, le petit frère du Range Rover se sent pousser des ailes d'aventurier grâce au Terrain Response.

Ce système électronique, disponible dès la finition S, adapte la motricité en fonction des terrains et des conditions (neige, boue, gravier, sable...). Il suffit de sélectionner le type de surface à partir d'une molette, facile à utiliser, même par un néophyte.

Qualité & fiabilité

Solide
Le dysfonctionnement le plus grave concerne le différentiel arrière qui siffle suite à un effritement du roulement de queue de pignon jusqu'en 2010.

La suspension avant fait du bruit en raison d'un mauvais serrage des écrous de biellette de la barre stabilisatrice (VIN de 7H001002 à 7H035242).

Des grincements proviennent de l'arrière jusqu'au n° H045063 (usure du Silentbloc au niveau des ressorts arrière).

La direction devient lourde et bruyante (boîtier de direction à remplacer de H000001 à H 150000).

Le volant vibre suite à des méplats sur les pneus (équilibrage).

La jauge à carburant donne des informations erronées (reprogrammation de H148520 à H157600).

Les protections de bas de portes se détachent (montage de nouvelles agrafes).

Le réglage en hauteur des sièges avant ne tient pas (mécanisme à remplacer).

Les portes peuvent ne plus s'ouvrir ou ne plus se verrouiller (câbles à changer).

Le hayon et la trappe à carburant ne s'ouvrent pas (fusible et trappe à carburant à changer).

Jusqu'au n° H155436, la condensation gagne les feux arrière.

On signale des problèmes d'usure prématurée de l'embrayage.