Couverture du Guide d'achat occasion de octobre 2020
Actuellement disponible en kiosque
Numéro 25, paru le

La référence pour bien acheter

  • Guide de la Fiabilité : 360 modèles analysés dans le détail
  • Fiabilité. Une santé fragile pour le moteur PSA 1.2 PureTech.
  • Achat-Vente. À chaque arnaque, sa parade.
  • Actualités. Quoi de neuf côté pannes.
  • 9000 Cotes Argus
     

Edito

Le monde d’après sera-t-il identique à celui d’avant la crise sanitaire provoquée par la Covid-19 ? Pour l’heure, nul ne peut dire quelles en seront les conséquences sur l’évolution de la société. Mais une chose est sûre, le numérique a profité de la période de confinement pour accélérer son développement, même dans des secteurs jusqu’alors peu enclins à la dématérialisation. Et l’automobile, la première !
Qui aurait cru, il y a encore quelques mois, que les professionnels de l’occasion proposeraient d’acheter un véhicule de seconde main en ligne ? Et le tout depuis son canapé ! Un exemple parmi tant d’autres. Cette accélération a également touché L’argus durant ces mois d’isolement. Dans une société où l’information circule de plus en plus vite, le format papier est inexorablement tombé en désuétude. C’est pour cela que L’argus a décidé d’arrêter la diffusion en kiosques de son Guide de la fiabilité début 2021. Ce qui peut paraître comme une révolution pour ce journal né en 1927 n’est, en réalité, qu’une évolution pour notre entreprise, tournée vers le digital depuis 1998. À cette date, le passage de la Cote Argus sur le Web s’est accompagné de l’arrivée de multiples services, dont le calcul de la Cote personnalisée en ligne impossible à réaliser sur le papier. Il en va de même pour notre trimestriel occasion qui va poursuivre sa longue vie dans son nouveau format numérique. Dès janvier, vous trouverez une formule enrichie disponible sur notre site et sur le kiosque digital Cafeyn. Une suite logique aussi pour notre rédaction qui, depuis cinq ans, vit principalement à l’heure d’Internet sans jamais déroger à ce principe ancré dans l’ADN de L’argus : toujours conjuguer rigueur et expertise, et ce quel que soit le canal de diffusion. En guise de mot de la fin, nous, rédacteurs, vous remercions pour votre fidélité et vous souhaitons une bonne fin d’année en compagnie de L’argus.