Vous êtes ici :

Audi A1 Sportback 2018 : nos impressions à bord de la nouvelle A1

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Première apparition au grand public de la nouvelle petite Audi A1.

Il y a foule chez Audi pour admirer toutes les nouveautés parmi lesquelles, la nouvelle A1 Sportback figure en bonne place. Rouge vif ou grise, sa robe attire les regards. Mais au-delà des apparences, qu'apporte-t-elle de nouveau ?

Premier bain de foule pour la berline polyvalente d’Audi au Mondial de l’Auto 2018. Outre la version en livrée grise « First Edition » que nous avons découvert en juin dernier, une Audi A1 Sportback rouge attire les regards. Une teinte vive qui contraste avec un toit noir comme les logos avant et arrière et des jantes blanches assorties quant à elle aux logos latéraux. Cette petite sportive est vraiment identifiable de tous côtés !

 

Une A1 au style très sportif

D’ailleurs la filiation avec le coupé Audi Quattro Sport, une bête de rallyes dans les années 1980 est savamment cultivée. Les trois trous à la jonction entre le capot et la calandre sont d’ailleurs la parenté la plus marquée entre les deux autos. Ensuite, les entrées d’air, de part et d’autre de la calandre single frame, à défaut d’être intégralement fonctionnelles sont, en tout cas, généreusement dimensionnées.

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Audi A1
Audi A1

La sportivité n’est pas feinte et la robe de l’auto mise sur le dynamisme. La clientèle féminine sera un peu perdue, celle masculine devrait être comblée. Il faudra encore attendre quelques mois pour voir des versions au look moins viril.

Audi a voulu d’emblée marquer les esprits. Vue de dos, son design est un peu moins inspiré, où tout du moins, copie un peu ce qui se passe à côté, chez BMW. Le dessin des feux en forme de « L » singe en effet, les réalisations de la firme Munichoise. Mais rien de bien grave, d’autant qu’en s’allumant, les optiques arborent alors une signature lumineuse discontinue que est typiquement Audi. L’honneur est sauf ! 


Un cockpit digital

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Audi A1

Si la première génération de l’Audi A1 misait sur une planche de bord très épurée au dessin aérien, cette seconde mouture propose une réalisation nettement plus massive. Il faut bien loger les dalles numériques !

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Audi A1

L’une devant le conducteur, c’est le fameux virtual cockpit étrenné, en 2014, par l’Audi TT et désormais généralisé à l’ensemble de la gamme. L’autre, c’est l’écran tactile au centre de la planche de bord. Il taille 8,8 pouces en entrée de gamme et passe à 10,1 pouces sur les finitions les plus huppées. Cet ensemble high-tech est très valorisant d’autant qu’il peut être également personnalisé à l’aide de touches colorées au niveau des aérateurs, de part et d’autre du volant, et aussi au pied de la console centrale comme tel est le cas sur le SUV Audi Q2.

Seul bémol, l’ensemble ressemble beaucoup à la nouvelle Volkswagen Polo. Alors que ce n’était pas le cas pour la génération précédente. Et pour enfoncer le clou, les plastiques durs en parties basses, autour du levier de frein à main et entre les sièges ne sont pas très valorisants. Heureusement qu’on ne les voit pas en conduisant.


L’Audi A1 a bien grandi

Etirée de 8 cm, la nouvelle A1 atteint 4,03 m, et elle est désormais uniquement proposée en silhouette à 5 portes. Le gabarit est similaire à celui de ses cousines techniques Volkswagen Polo et Seat Ibiza et sera aussi voisin des longueurs des futures Peugeot 208 2 et Renault Clio 5 qui arriveront en 2019. Des rivales généralistes, car l’Audi A1 Sportback n’aura toujours pas de concurrentes directes dans la sphère premium à l’exception de la Mini. Et de son côté la berline DS3 va passer la main au SUV DS3 Crossback.

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Audi A1

Quoiqu’il en soit, ces centimètres supplémentaires, et la seconde paire de portes, désormais imposée, sont appréciés aux places arrière. L’espace est correct pour loger deux adultes. En outre l’installation est aisée. Autre bienfait de cet accroissement, le volume de coffre qui gagne 65 litres pour accueillir au final 335 litres de chargement. Et aussi, le compartiment à bagages gagne en largeur avec un mètre utile, ce qui permet de loger une poussette.


Un moteur de 116 ch au lancement

Audi A1 Mondial de l'Auto 2018
Audi A1

La nouvelle Audi A1 Sportback sera commercialisée en novembre 2018. Un seul moteur est prévu au lancement, il s’agit du bloc 1.0 TFSI à trois cylindres fort de 116 ch qui anime, selon la nouvelle nomenclature en vigueur dans la gamme, l’Audi A1 30 TFSI. Les prix débutent à 23 470 euros, en finition Design et atteignent 30 470 euros, en Design Luxe (Lire les prix de la petite A1). A noter aussi, qu’il n’y aura pas de diesel ni de transmission quattro au programme.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Audi A1