Vous êtes ici :

DS3 Crossback : notre avis à bord du SUV urbain de DS

julien sarboraria ds3 crossback bleu millenium
Le DS3 Crossback sera l'une des vedettes du Mondial de l'Auto 2018, début octobre. Sa commercialisation débutera au mois de mars 2019.

[Mise à jour le 15/09/18] DS poursuit le déploiement de sa gamme avec le DS3 Crossback, un petit SUV qui vient chasser sur les terres de l'Audi Q2 et du Volkswagen T-Roc. Nous avons eu l'occasion de monter à bord, quelques jours avant sa révélation au Mondial de l'Auto 2018. Découverte en vidéo.

Après une longue carrière débutée en 2010, la DS3 est dans la dernière ligne droite (sa carrière s'arrêtera à l'automne 2019). Pour sa descendante, le constructeur a changé son fusil d'épaule. Fini le format de petite citadine à trois portes (3,95 m), son rejeton prend l'allure d'un SUV urbain, baptisé DS3 Crossback. Un choix logique étant donné l’engouement mondial pour ce type de véhicule. Néanmoins, hors de question de se couper des clients de l’actuelle DS3 (son best-seller),ce qui explique le gabarit très compact.

DS3 Crossback arriÃÃ ¡re
Le DS3 Crossback prendra la relève de la DS3, sortie en 2010.

Ainsi, avec une longueur de 4,12 m, le DS3 Crossback est bien plus court que ses principaux concurrents : Audi Q2 (4,19 m), Volkswagen T-Roc (4,23 m) ou encore Mini Countryman (4,30 m). Cela se ressent une fois à bord, mais nous y reviendrons plus tard. Attardons-nous pour l’instant sur son style et sur la nouvelle plateforme CMP qui sera également utilisée par la nouvelle Peugeot 208 en 2019.

A voir. La gamme DS3 Crossback en détail

Audi Q2
Audi Q2
mini Countryman
Volkswagen T-Roc
Mini Countryman

« Le style du DS3 Crossback a démarré en même temps que le développement de cette nouvelle plateforme », déclare Thierry Métroz, le directeur du style de DS. « Cela nous a permis de travailler en collaboration avec l’ingénierie sur ce que nous souhaitions, notamment en termes de dimensions ». Si la plupart du temps, les stylistes s'adaptent au cahier des charges des ingénieurs, cette fois-ci c'est l'inverse et selon Thierry Metroz, cela représente un sacré avantage :

« 70 % d'un style réussi vient de ses proportions »

 

Aucun compromis sur le style

Vue arriÃÆ’Ãĉہ ÃƒÆ’‚¡re ds3 crossback
La double sortie d'échappement est réservée aux versions les plus puissantes.

Le DS3 Crossback se démarque ainsi par des porte-à-faux courts, une faible surface vitrée et des ailes arrière très galbés. Une sportivité renforcée sur les versions les plus puissantes avec des jantes de 18 pouces (pneus de 225 mm) et un bouclier arrière laissant apparaître deux imposantes sorties d’échappement. « Nous n’avons fait aucun compromis sur le style », affirme Thierry Métroz.

Pour le reste, on retrouve l’ADN du grand frère DS7 Crossback : calandre DS Wings, signature lumineuse verticale, feux arrière à LED rejoints par un insert chromé. Et quelques clins d’œil à l’ancienne DS3 à travers l’aileron de requin sur les flancs et le pavillon flottant proposé en trois teintes différentes.

L'aileron de requin fait référence à l'ancienne DS3

Le DS3 Crossback apporte aussi son lot d’innovations, inédits sur le segment. A commencer par ses poignées de portes affleurantes se déployant automatiquement à l’approche du véhicule (comme sur un Range Rover Velar). Ou encore ses lécheurs de vitres cachés derrière la tôle améliorant l’esthétique du véhicule.

 

Un intérieur moderne

A l’intérieur, on retrouve l’esprit du DS7 Crossback avec les boutons de commande « Toggle Switches » entourant le levier de vitesses et les inserts façon « Clou de Paris ». Il y a aussi certaines originalités comme la façade de la console centrale s’inspirant de la trame DS et les aérateurs latéraux implantés dans les portières pour « donner une meilleure impression de largeur », explique Thierry Métroz.

intérieur ds3 crossback
Voici la planche de bord du DS3 Crossback dans sa série limitée La Première.

DS a également joué la carte de la modernité avec la présence d’un écran tactile (de 7 à 10,3 pouces), d’une instrumentation entièrement numérique (en série), d’un affichage tête haute (qui manque au DS7 Crossback), de sièges massants ou encore d’un système Hi-Fi Focal à 12 HP. Mais ce que les plus geeks d’entre vous préféreront, c’est la possibilité d’ouvrir et de démarrer le véhicule avec son smartphone (DS Smart Access).

A lire. DS3 Crossback Première Edition : toutes les infos

 

Premières impressions à bord du DS3 Crossback

julien sarboraria place arriÃÆ’Ãĉہ ÃƒÆ’‚¡re ds3 crossback
L'habitabilité arrière est moyenne mais la banquette est confortable.

En entrant à bord du DS3 Crossback, nous découvrons un habitacle agréable à regarder et à la présentation soignée. L’ergonomie est bien étudiée avec toutes les commandes regroupées sous les aérateurs centraux. En hauteur, l’écran tactile du système multimédia est idéalement placé et réactif. Les menus et les graphismes sont identiques à ceux du DS7 Crossback. Question qualité, difficile de juger objectivement car les véhicules ne sont pas des versions définitives. Néanmoins, la planche de bord et le haut des panneaux de portes sont habillés d'un revêtement gainé en surface et, bien vu, le coffre est intégralement tapissé d'une feutrine.

Bref, on se sent bien dans le DS3 Crossback. Au regard du gabarit court, l'habitabilité est correcte puisque deux adultes logent sans avoir les genoux dans le menton et la garde au toit est bonne. Ils apprécieront aussi l'épaisseur de la banquette et la bonne inclinaison du dossier. Le problème vient davantage de l’impression de confinement, causé par la faible surface vitrée à l’arrière et les sièges avant imposants. De même, la concurrence tire avantage de leur gabarit allongé. Cela se confirme en ouvrant le hayon puisque le volume de chargement est de 352 l (équivalent à une Volkswagen Polo) contre 245 l pour l'actuelle DS3 et contre 405 l pour un Audi Q2.

Le gabarit très compact du véhicule se traduit par une habitabilité moyenne au regard de la concurrence

 

Trois moteurs à essence et deux diesels, en attendant l’électrique

Le DS3 Crossback étrenne une nouvelle version de 155 ch du 3-cylindres essence 1.2 PureTech, couplé à la boîte automatique EAT8. Ce bloc est également proposé en version de 100 et 130 ch. Par ailleurs, deux diesels 1.5 BlueHDi de 100 et 130 ch sont disponibles. Contrairement à ses rivaux, le DS3 Crossback n’offre pas de transmission intégrale, mais il peut disposer du système Grip Control pour améliorer la motricité sur les sols difficiles (neige, terre, boue…) surtout que le dernier rejeton de DS n'est pas un rase moquette (27,5 cm de garde au sol !).

ds3 crossback électrique
La version électrique du DS3 Crossback se démarque par l'absence de sorties d'échappement.

La fin de l’année 2019 verra l’arrivée du DS3 Crossback E-Tense, version 100 % électrique du petit SUV de DS. Arborant un style légèrement différent au niveau de la calandre et du bouclier arrière, cette version est équipée d’un électromoteur de 100 kW (136 ch) alimenté par une batterie lithium-ion de 50 kWh. DS promet une autonomie supérieure à 300 km selon le nouveau cycle WLTP (450 km en cycle NEDC).

 

Date de sortie du DS3 Crossback

face avant ds3 crossback opéra
Le DS3 Crossback sera commercialisé en mars 2019.

Dévoilé en première mondiale lors du Mondial de l’Auto 2018 (du 4 au 14 octobre), le DS3 Crossback sera lancé en mars 2019 sur le marché français. La gamme sera similaire à celle du DS7 Crossback, avec différentes inspirations (Bastille, Performance Line, Opera…). Le petit SUV de DS sera disponible en dix couleurs de carrosserie et proposera des équipements dernier cri, comme les phares Matrix LED Vision, dont le faisceau lumineux s’adapte automatiquement, l’aide au stationnement et la conduite semi-autonome (niveau 2). Si DS n'officialisera les prix qu'au début du mois d'octobre au moment de l'ouverture des commandes, le prix de base devrait débuter aux alentours de 23 500 € (estimation).

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
phiw

Bonjour, belle auto, par contre je ne suis pas fan de cette double sortie d'échappement ronde, mais c'est un détail. L'aileron de requin ne semble pas aussi bien intégré que sur DS3 ?? La DS3 étant initialement dotée d'une suspension assez sèche, une option suspension pilotée qui se généralise de plus en plus est-elle prévue ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 3