Vous êtes ici :

Formula Giol : un ovni électrique au Mondial de l'automobile à Paris

profil formula giol au mondial auto paris 2016
On trouve de tout au Mondial de l'automobile : des nouveautés évidemment, des concept-cars, des équipements, des deux roues... Et même des créations atypiques, à l'image de la Formula Giol.

Si je vous dis voiture française électrique au Mondial, vous allez me dire Renault Zoe, Peugeot Ion... Mais connaissez-vous la Formula Giol ?

Cylindres ou batteries ? La question se pose au Mondial. Les constructeurs communiquent beaucoup sur leurs modèles électriques : Renault avec sa Zoé, Peugeot et son offre Ion + vélo électrique, ou encore Tesla et son Model X.

Il faut dire que dans un climat difficile pour l’automobile en général, et pour le diesel en particulier, les constructeurs ont besoin de redorer leur image. Mais les clients, eux, ne sont pas vraiment enthousiastes. L’image de l’électrique n’est pas sexy. Rouler avec des batteries n’est pas fun, limite angoissant. Du moins pour le moment…

 

Un engin électrique « made in France »

Dans les allées du salon, un homme croit à l’électrique… à sa façon ! Luciano Giol est un ingénieur passionné qui pense qu’électrique peut rimer avec plaisir authentique.

Pas besoin de grands discours pour le prouver, puisque l’homme de 65 ans a ramené son dernier prototype avec lui sur le salon (hall 3 allée A stand 211).

profil formula giol électrique au mondial de paris 2016
Les véhicules du film Mad Max ou bien Batman et sa batmobile sont les premières références qui viennent à l'esprit en voyant cette Formula Giol.

Cette voiture, ou buggy, ou trail à quatre roues... bref, cette bizarrerie est le fruit de son imagination à 100%.

« J’ai eu l’idée d’une voiture électrique plaisir en 2011. Je n’avais pas le temps de lancer le projet. L’idée a donc germé et j’ai ensuite travaillé sur le projet pendant environ 2 ans pour en arriver là. La conception, la réalisation, l'assemblage, tout est fait en France, du côté de Bordeaux, dans mon atelier personnel », explique Monsieur Giol.

L’objectif de cet artisan automobile est de créer « une auto électrique différente », qui pourrait intéresser une certaine clientèle en tant que troisième ou quatrième voiture. C’est vrai que l’on a du mal à s’imaginer sur le parking d’un supermarché avec cet engin ! Le prix final devrait tourner autour des 25 000 € en France.

 

Fiche technique Formula Giol

Sous le capot, enfin plutôt sous la carrosserie en aluminium (entièrement démontable !), on retrouve deux moteurs électriques AC20 alimentés par des batteries lithium de 28 kWh – 110 V. Le tout repose sur un châssis tubulaire en acier haute résistance et 4 roues : des roues de moto de 19 pouces à l’avant (100/90) et des roues d’autos de 13 pouces à l’arrière (155/80).

L’ensemble pèse environ 800 kg, avec une répartition des masses de 23% à l’avant, contre 77% à l’arrière. Grâce à son centre de gravité très bas et ses voies larges, la Formula Giol est « très agréable à piloter. Elle vire à plat et son comportement est très sain, même à pleine vitesse ».

En parlant de vitesse, la Formula Giol est actuellement limitée à 160 km/h. Cette limitation pourrait facilement être dépassée, au détriment de l’autonomie. Monsieur Giol estime que sa création peut actuellement rouler pendant plus de 250 km à 100 km/h.

 

Quel avenir pour la Formula Giol ?

luciano giol au mondial auto paris 2016
Luciano Giol aime présenter sa création à tous les curieux qui s'arrêtent sur son stand au Mondial.

Pour l’heure, son concepteur poursuit ses tests avant de mettre la touche finale à son œuvre.

D’ici 2017, la Formula Giol devrait remplacer sa structure en aluminium par un habillage carbone. Arrivera ensuite la difficile phase de l’homologation.

En attendant, Luciano Giol profite du Mondial de l’automobile pour faire connaître son travail au plus grand nombre. Son stand attire de nombreux curieux, ce qui l’amuse beaucoup…

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
138 631 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !