Vous êtes ici :

Mégane RS Trophy 2018 : infos et fiche technique de la Mégane 300 ch !

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune statique avant droit
Voici la nouvelle Renault Mégane RS Trophy, forte d'un 1.8 turbo de 300 ch. Elle est disponible en boîte manuelle ou EDC, et sera commercialisée à la rentrée 2018.

Lancée début 2018, la Mégane IV R.S. dégaine déjà sa déclinaison Trophy : 300 ch, jusqu'à 420 Nm de couple, une présentation et des sièges baquets spécifiques et, dès 2019, des pneumatiques fleurant bon les records... Revue de détail de la Renault Mégane de série la plus puissante de tous les temps.

Jamais, depuis son lancement, la Mégane RS ne s’est contentée d’une unique version au catalogue : Mégane II RS en 2004, déclinaison Trophy dès 2005 ; Mégane III RS en 2009, version Trophy en 2011 puis en 2014 ; enfin, Mégane IV RS en 2018… et nouvelle Trophy la même année ! Une dernière version qui, sans doute, n’a jamais été aussi riche en matière d’évolutions.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune statique de face


Puissance et couple Mégane RS Trophy

Dès les premiers essais de la Mégane RS 280, Renault Sport l’avait annoncé : l’arrivée d’une version Trophy, forte de 300 ch (+ 20 ch) et 400 Nm de couple (+ 20 Nm). La fiche technique de la nouvelle Mégane Trophy contient une première surprise, puisque si la puissance de 300 ch est bel et bien confirmée, la valeur de couple atteint 420 Nm avec la boîte EDC à double embrayage et six rapports.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune moteur
Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune boîte EDC

Faute d’en encaisser davantage, la boîte mécanique reste « limitée » à 400 Nm… ce qui n’est déjà pas si mal, pour un moteur 1.8 turbo : la Honda Civic Type R et son rageur 2.0 turbo de 320 ch présente la même valeur de couple.
 

Performances Mégane RS Trophy

Pour l’heure, Renault Sport indique seulement les performances de la Mégane RS Trophy à boîte mécanique : 5,7 s de 0 à 100 km/h, 24,8 s pour le 1 000 mètres départ arrêté, et 260 km/h en vitesse de pointe. Des sauts de puce par rapport à la Mégane RS 280 « classique » (donnée pour 5,8 s, 25 s et 255 km/h), mais suffisants pour égaler la Civic précitée… au moins sur l’épreuve du 0 à 100 km/h.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune profil droit en roulant

La Honda ne communique pas son accélération sur 1 000 mètres, et conserve de l’avance en vitesse de pointe, avec 273 km/h annoncés grâce à un aérodynamisme particulièrement soigné (relire notre essai extrême Honda Civic Type R).
 

Turbo et échappement Mégane RS Trophy

Pour offrir ces performances, la Mégane RS Trophy a légèrement revu son 1.8 TCe partagé avec l’Alpine A110. L’ajout d’un filtre à particules (indispensable pour respecter les dernières normes de pollution Euro6d-Temp), a nécessité l’emploi d’un turbocompresseur évolué, monté sur roulements à billes en céramiques (qui limite les frottements, et réduit le temps de réponse du turbo).

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune sortie d'échappement
Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune détail échappement à clapet

La nouvelle ligne d’échappement participe aussi aux améliorations, puisqu’elle hérite d’un clapet mécanique situé dans le silencieux arrière : fermé en temps normal, ouvert en modes de conduite Sport et Race pour faciliter l’écoulement des gaz et amplifier la sonorité. De quoi ravir ceux qui trouvaient la Mégane RS 280 trop discrète, à l’accélération…
 

Châssis et freinage Mégane RS Trophy

Les roues arrière directrices restent évidemment de série sur la Mégane RS Trophy, pour servir à la fois l’agilité dans les virages serrés et la stabilité dans les grandes courbes. La Trophy sera toutefois livrée d’office avec le châssis Cup, déjà proposé en option sur la Mégane RS classique et qui entraîne les évolutions suivantes :

  • Différentiel à glissement limité Torsen
  • Amortisseurs affermis de 25%
  • Ressorts affermis de 30%
  • Barres antiroulis raidies de 10%
  • Caisse abaissée de 2 mm
Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune travelling sur circuit

Lui aussi disponible en option sur la Mégane RS 280, le système de freinage renforcé viendra lui aussi de série sur la Mégane Trophy. Pour rappel, il se compose de disques avant « bi-matière » montés sur bol en aluminium, pour mieux dissiper la chaleur et réduire le poids par roue de 1,8 kg.
 

Pneumatiques et jantes Mégane RS Trophy

Associés au châssis Cup, les pneumatiques sont reconduits : Bridgestone Potenza S001 de 245 mm de large, au lieu des Continental SportContact 6 de 235 mm des Mégane à châssis Sport. Sur la Trophy, les jantes pointeront obligatoirement à 19 pouces (18’’ ou 19’’ sur la Mégane RS 280), et adopteront un dessin spécifique baptisé Jerez.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune jante Jerez bicolore
Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune zoom jante Jerez

Dans ce chapitre, la véritable évolution viendra mi-2019, avec l’arrivée de jantes 19’’ spécifiques allégées (dénommés Fuji Light), censées réduire le poids par roue de 2 kg supplémentaires. Elles seront surtout chaussées de pneus Bridgestone Potenza S007, équivalents aux Michelin Pilot Sport Cup 2 qui équipaient notamment l’ancienne Mégane RS Trophy-R… auteure d’un joli chrono sur la boucle nord du Nürburgring. De là à penser que Renault tentera à nouveau sa chance en 2019, il y a un pas que nous franchissons avec entrain !

A lire > la Mégane 4 RS châssis Cup à l'essai au Nürburgring
 

Carrosserie et habitacle Mégane RS Trophy

Reconnaître une Mégane RS Trophy ne sera pas si simple, dans la circulation. Outre les jantes de 19 pouces spécifiques, seule l’inscription Trophy, « stickée » sur la lame du bouclier avant, pourra la différencier de la Mégane RS 280.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune zoom bouclier
Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune habitacle

A bord, on apprécie l’arrivée de sièges baquets Recaro en Alcantara, qui promettent une position d’assise jusqu’à 20 mm plus basse que les sièges originels. Mais contrairement à l’échappement, au châssis Cup ou aux disques de frein bi-matière, ces sièges resteront optionnels, même sur cette déclinaison Trophy.
 

Prix et malus Mégane RS Trophy

Tout comme le tarif des options précitées, nous ignorons encore le prix de la Mégane RS Trophy. Pour rappel, la Mégane RS 280 est facturée 37 600 € en boîte mécanique et 39 400 € en boîte EDC. Mais la mauvaise nouvelle pourrait venir du malus...

A 183 g de CO2 par km, la Mégane RS Trophy serait ainsi taxée à 9 973 € ! Espérons que cette effrayante écotaxe ne tue pas dans l’œuf cette enthousiasmante Renault Sport. A suivre.

Renault Mégane RS Trophy 300 2018 jaune statique arriÃÃ ¡re droit

A revoir. Mégane RS : la saga 2004-2018 en 35 images


Fiche technique Mégane RS Trophy BVM

DIMENSIONS
Longueur x largeur x hauteur (m) : 4,36 x 1,88 x 1,43
Empattement : 2,967 m
Volume de coffre : 384 à 1 247 l
Poids : 1 419 kg
Pneumatiques : 245/35 R19

TECHNIQUE
Moteur : 4 cylindres, turbo essence, 1 798 cm3.
Puissance : 300 ch
Couple : 400 Nm (420 Nm en boîte EDC)
Boîte de vitesses : mécanique à six rapports
Transmission : aux roues avant, différentiel à glissement limité

PERFORMANCES
0 à 100 km/h : 5,7 s
1 000 m départ arrêté : 24,8 s
Vitesse maxi : 260 km/h

CONSOMMATION-CO2
Conso mixte : 8,1 l/100 km
Emissions de CO2 : 183 g/km
Malus 2018 : 9 973 €

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane