Vous êtes ici :

Peugeot 3008 2 (2016). Les photos et infos officielles du nouveau 3008

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016
Voici enfin le nouveau Peugeot 3008 lors de sa présentation au Bourget.

Deux ans après le concept Quartz, Peugeot vient de dévoiler son nouveau 3008. Design dynamique, habitacle original... le 3008 semble avoir trouvé la recette gagnante pour s'imposer sur le segment des SUV compacts. Avant sa commercialisation au Mondial de Paris, L'argus vous le présente en détail.

Retrouvez les premiers essais du Peugeot 3008.

Lire notre article Essai Peugeot 3008 : notre avis sur le nouveau 3008 (2016)1.6 BlueHDi 120 EAT6 GT Line

Lire notre article Essai Peugeot 3008 : 1.2 Puretech 130 Allure

 

Si le nom demeure, le nouveau Peugeot 3008 n’a plus grand-chose à voir avec son aîné. Fini le style pantouflard et le concept hybride (mi-monospace, mi-SUV), la seconde génération revendique pleinement son appartenance au monde des SUV compacts, marché sur lequel Peugeot est loin d’être un pionnier et où la concurrence fait rage.

Ces derniers mois ont vu l’arrivée de poids lourds tels que le Renault Kadjar et le Volkswagen Tiguan II mais aussi de nouveaux outsiders comme le Seat Ateca. Comme le reconnaît le constructeur, « le défi est de taille ».

Pour le relever, il a choisi d’oser et d’innover. Il propose ainsi le cocktail le plus homogène mélangeant un design racé, un habitacle original, une finition soignée, le meilleur de la technologie et, surtout, des prestations dynamiques de premier plan.

LIVE. Suivez la présentation du nouveau Peugeot 3008 en direct

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

 

Un style, deux calandres

Certes, le 3008 II adopte tous les codes propres aux SUV (capot long, avant vertical, protections de caisse…), mais, pour se différencier de la concurrence, son esthétique se singularise par une puissance bestiale : face avant sculptée, regard acéré, larges écopes d’air, capot nervuré… sans oublier la large calandre. 

A voir. Toutes les photos officielles du Peugeot 3008 (2016)

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

A noter que cette dernière sera différente en fonction des finitions. Sur celles de haut de gamme, les facettes chromées sont horizontales alors que sur les livrées inférieures, elles seront verticales.

Il faudra attendre la fin du mois de juin pour découvrir celle de la version sportive GT (facettes horizontales avec des inserts laqués noirs ?), qui pourra recevoir une peinture avec « coupe franche » comme la 308 GTI.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016
photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Le dynamisme est aussi de mise au niveau des flancs. En témoignent les traits tendus, qui se prolongent vers une poupe trapue dont la particularité est le bandeau noir laqué (vu sur le concept Quartz) reliant les feux à LED intégrant les trois griffes distinctives de Peugeot. La puissance du style s’accompagne d’une qualité perçue rehaussée par les différentes touches de chrome (calandre, boucliers, bas de portes…), mais aussi par l’enjoliveur de toit en inox (de série sur toutes les finitions) et le pavillon noir laqué « Black Diamond » proposé en option.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

 

Habitacle sensationnel

Le clou du spectacle est à l’intérieur, avec le nouveau i-cockpit (que l’on retrouvera aussi sur le 6008 et la future 508) que Peugeot à dévoilé le 20 avril dernier.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Critiqué sur les 208, 2008 et 308, l’i-cockpit accueille désormais un volant avec deux méplats afin de dégager le champ de vision et l’espace aux jambes.

Une amélioration qui s’accompagne de nombreuses nouveautés, à l’image du combiné tête haute numérique de 12,3 pouces. Celui-ci offre cinq modes d’affichage, permettant au conducteur de sélectionner (via une molette au volant) les informations qu’il désire (aides à la conduite, paramètres du véhicule, GPS…).

Au centre de la planche de bord trône une tablette tactile de 8 pouces dont la fonction capacitive la rend plus réactive alors qu’en dessous, les six touches piano autorisent un accès direct aux fonctionnalités (radio, clim, GPS…).

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Outre le travail sur l’ergonomie, les ingénieurs ont cherché à amplifier le plaisir à bord avec le i-cockpit Amplify. En appuyant sur une touche dédiée (à côté des touches piano), le conducteur peut jouer sur l’intensité des éclairages d’ambiance et la couleur des écrans, modifier les ambiances musicales, activer les programmes des sièges massant ou choisir entre trois types de parfum (Cosmic cuir, Aerodrive et Harmony wood) dont l’intensité est réglable (en trois niveaux).

Le plaisir à bord est également accentué par la présence du toit panoramique, qui s’ouvre désormais électriquement (les fidèles de la marque seront ravis), mais aussi par des sièges avant disposant en option d’un système de massage 8 poches ou par un système Hi-Fi premium, signé par la maison française Focal.

 

Le nouveau Peugeot 3008 en vidéo

 

Habitabilité, coffre… en progrès

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Si l’ancien 3008 était accueillant, son remplaçant se montre encore plus généreux. Avec une longueur de 4,45 m, le nouveau 3008 est plus long de 8 cm que son aîné.

Une hausse qui profite directement à l’habitabilité puisque l’empattement (2,68 m) s’allonge de 6 cm. Cela se traduit par un espace aux genoux supérieur de 2,4 cm à l'arrière. Quant au coffre, il offre un volume de 591 à 1 670 litres, contre 512 à 1604 litres pour l’ancien 3008.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Rayon pratique, le 3008 propose un plancher coulissant à deux positions, un hayon électrique mains-libres, mais point de banquette coulissante comme le Volkswagen Tiguan. Peugeot propose, comme sur le 2008, une banquette 2/3-1/3 Magic Link dont les assises s’effacent afin d’offrir un plancher plat. 

 

Comportement de référence ?

En matière de châssis, la réputation des metteurs au point Peugeot n’est plus à faire. Développé sur la plateforme EMP2 de la 308, le 3008 promet un comportement routier de très haut niveau malgré les contraintes de ce type de véhicule (garde au sol et centre de gravité plus hauts…). Vu le résultat obtenu sur la 308, nous avons déjà hâte d’essayer le nouveau SUV de Peugeot.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

Contrairement à nombre de ses rivaux, la transmission 4x4 n’est pas au programme, du moins jusqu’à l’arrivée de la version hybride rechargeable à essence en 2019. A défaut, le 3008 propose une version évoluée du Grip Control, baptisée Advanced Grip Control.

En plus de l’antipatinage avec cinq modes d’adhérence et les pneus spécifiques M+S de 18 pouces, ce nouveau système reçoit une aide à la descente (Hill Assist Descent Control, HADC) jusqu’à 3 km/h, activable via un bouton.

Sous le capot, les moteurs sont identiques à ceux de la 308. En essence, le 1.2 PureTech 130 (BVM6 et EAT6) et le 1.6 THP 165 EAT6. La famille diesel se compose du 1.6 BlueHDi 100 (BVM5) et 120 (BVM6 et EAT6) et du 2.0 BlueHDi en 150 (BVM6) et 180 ch (EAT6).

 

Techno-parade

En matière d’aides à la conduite, le 3008 ouvre une nouvelle ère chez Peugeot, qui, face à la concurrence, se met à niveau. Pas moins de dix dispositifs sont disponibles, en série ou en option, selon le niveau de finition.

photos officielles de la présentation du nouveau Peugeot 3008 2 2016

La liste des équipements sécuritaires comprend le freinage automatique d’urgence, l’alerte de collision, l’alerte active de franchissement de ligne, l’alerte d’attention conducteur, la reconnaissance des panneaux, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop sur EAT6, le système de surveillance d’angle mort et la commutation automatique des feux de route.

En manœuvre, le 3008 facilite la vie avec le Park Assist semi-automatique ainsi que le Visio Park avec vision 360°. La connectivité n’est pas en reste avec le système de navigation 3D connectée (TomTom Traffic), le Mirror Screen pour dupliquer l’écran de son smartphone lequel peut être rechargé par induction.


Bilan. Jamais une Peugeot n’aura présenté un tel concentré de nouveautés. Avec un tel cocktail (style, i-cockpit, innovations, prestations…), le Peugeot 3008 semble promis aux premières places du classement. Face au nouveau Volkswagen Tiguan, qui a placé la barre très haut, le français abat une carte majeure : l’originalité. Et probablement, un tarif inférieur que nous estimons à partir de 24 000 €.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (10)
martinedoreau041

Renault est loin d'être mort, car les hauts de gamme sont déjà mieux équipés que les hauts de gamme de Peugeot !!

amanikadjo582170

Magnifique voiture,belle allure et bonne tenue de route

jpckc869

je trouve cette nouvelle peugeot 3008 vraiment tres belle

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 3008