Ferrari en forme en 2016
habillage
banniere_haut

Ferrari en forme en 2016

Le constructeur italien n'a jamais vendu autant de véhicules, et a dégagé un profit net de 425 millions d'euros l'an dernier.

Par Arnaud Murati
Publié le

Le luxe n'est pas en crise, les voitures de sport non plus. Ferrari a fait connaitre les résultats de son exercice 2016, que ce soit sur le plan commercial ou le plan financier. Commercialement parlant, Ferrari a réalisé une année record : 8014 véhicules vendus dans le monde, soit une hausse de 5% des volumes. La marque note un accroissement de 5% des modèles équipés d'un V8, et de 4% pour ceux dotés d'un V12. La partie du monde où les ventes de Ferrari ont été le plus dynamique est l'Europe (+8%), mais l'Italie, l'Allemagne et la France ont fait état "de progression à deux chiffres" selon le constructeur. L'Amérique n'a progressé que de 2%, et la Chine d'1%. Ferrari précise que ce dernier résultat, apparemment décevant, s'explique aussi par la fermeture d'un point de vente à Hong Kong l'an dernier.

Les comptes ont en outre été bons en 2016 : Ferrari a revendiqué un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros (+9%), et un profit net ajusté de 425 millions d'euros (+38%). Les comptes ont connu diverses vicissitudes en 2016, Ferrari notant par exemple que les programmes de personnalisation ont bien rapporté, contrairement aux ventes de LaFerrari.

Les prévisions pour 2017 sont de ce fait optimistes : 8400 ventes environ, et un chiffre d'affaires visé de 3,3 milliards d'euros.