Hyundai Motor France a résisté avec +7% au premier semestre 2019
habillage
banniere_haut

Hyundai Motor France a résisté avec +7% au premier semestre 2019

De janvier à juin 2019, le constructeur a immatriculé près de 20 000 véhicules. Hyundai doit notamment son succès aux ventes réalisées auprès des entreprises avec 4 154 unités, soit une hausse de 10%.

Publié le Mis à jour le

Hyundai Motor France a également dépassé la barre des 20 000 commandes (+ 10%) de janvier à juin 2019

Uli_Sonntag

Quand un marché national fléchit à 1,8%, quelques-uns de ses acteurs n’hésitent pas à valoriser leur bonne tenue. C’est le cas de Hyundai Motor France qui vient de dévoiler ses résultats au premier semestre 2019 :

« le marché 2019 a été plus compliqué que l’année passée avec une baisse du volume et du poids des particuliers. Dans ce contexte nous avons réussi à croître de plus de 7% en immatriculations et de 10% en commandes. Cette croissance a été portée par les SUV, les véhicules électrifiés et par les ventes aux sociétés qui ont progressé de plus de 60%. Le second semestre continuera à être porté par nos véhicules électrifiés avec notamment le lancement de Kona Hybrid et de la nouvelle gamme Ioniq », a résumé ainsi le directeur général Lionel French Keogh.

>> Lire aussi Tous les indicateurs du marché de juin 2019 en un clic (France VN)

Hyundai séduit les entreprises

D’après le constructeur, les performances sur les six premiers mois de l’année ont totalement dépassé celles de l’ensemble de l’année 2015, avec 19 775 immatriculations, soit une hausse enregistrée à 7,1% par rapport à la même période en 2018. La part de marché de Hyundai en France, de 1,64% l’année précédente, aurait même atteint 1,70% à fin juin. D’ailleurs ce dernier mois a été porteur pour la marque, contrairement au marché (-8,4%), qui a vendu 3 502 véhicules neufs (+2,4%).
Mieux encore, Hyundai Motor France a également constaté un bond dans ses commandes qui se sont envolées de 10% sur la première période semestrielle pour atteindre 20 000. Pour le constructeur, « il s'agit d'un niveau jamais atteint si tôt dans l’année ». Ces demandes des six derniers mois ont aussi été bien plus nombreuses que pendant l’année 2015 toute entière.

Si les Hyundai Tucson, Kona et Ioniq ont dynamisé le carnet de commandes, le canal des flottes a, quant à lui, porté la croissance en signant un nouveau record de +65% de mises à la route, avec 4 154 unités. Ces immatriculations (dont 836 en juin) ont fait bien de l'ombre à celles de l’ensemble de l’année 2017.

« Portées par un réseau à maturité - les 52 centres Hyundai Entreprises du réseau réalisent plus de 60 % de l’ensemble des ventes entreprises - et une offre de financement pertinente (ventes LLD en progression de 83 %), les performances de Hyundai auprès des professionnels sont également liées à l’électrification de la gamme. En effet la gamme Blue Drive, à ce jour l’offre de motorisations électrifiées la plus large du marché, représente déjà plus de deux ventes sur dix auprès des entreprises », selon Hyundai Motor France.


>> Lire aussi Véhicule entreprise : un 1er semestre 2019 robuste à +8%