Le financement auto résiste au 1er semestre malgré la chute des ventes
habillage
banniere_haut

Le financement auto résiste au 1er semestre malgré la chute des ventes

Les données délivrées par l'Association française des sociétés financières (ASF) font état d'une hausse de 4,5 % des financements d'automobiles au premier semestre 2022. Le crédit classique pour l'achat de voitures neuves s'effondre.

Publié le Mis à jour le

Les financements d'automobiles (VN et VO) des établissements spécialisés de l'ASF sont en hausse de 4,5 % au premier semestre 2022

Selon le dernier baromètre de l'Association française des sociétés financières (ASF)*, la production de nouveaux crédits à la consommation par les établissements spécialisés a enregistré une progression de 4,1 % en juin 2022 (tous secteurs confondus), à 4,469 milliards d’euros, et de 10,5 % sur l'ensemble du premier semestre (24,3 Mds€). 

Malgré un net repli des ventes de voitures neuves (– 16,3 % à fin juin) et d’occasion (– 11,4 %), la production des sociétés spécialisées s'est maintenue pour le secteur auto. Au total, les financements d’automobiles ont augmenté de 4,5 % au premier semestre 2022 par rapport à la même période de l’an passé, totalisant 7,47 milliards d’euros. 

À LIRE. Financement auto. Une hausse en 2021 portée par l'activité occasion
 

Production des établissements spécialisés de l'ASF - 1er semestre 2022 (en M€)
  juin 2022 Var. en % 1er semestre 2022 Var. en %
Crédit classique VN 123 – 22 % 693 – 17,8 %
Crédit classique VO 408 4 % 2 110 3,2 %
LOA VN 729 – 2,3 % 3 928 5,6 %
LOA VO 150 31,2 % 742 37,2 %
Total financement VN (crédits affectés + LOA) 852 – 5,8 % 4 621 1,3 %
Total financement VO (crédits affectés + LOA) 557 10,1 % 2 851 10,3 %
Total financement VN + VO 1 409 – 0,1 % 7 472 4,5 %

La LOA porte les financements de voitures neuves

Ainsi, les financements d’automobiles neuves, qui ont accusé un recul de 5,8 % en juin 2022, restent en légère hausse de 0,5 % au deuxième trimestre et de 1,3 % au premier semestre (à 4,62 milliards d’euros). Les chiffres de l’ASF confirment la chute du crédit classique pour l’achat de véhicules neufs : – 22 % en juin et – 17,5 % au deuxième trimestre. En revanche, les opérations de LOA, qui se sont contractées de 2,3 % en juin, affichent une croissance de 4,3 % au deuxième trimestre et de 5,6 % sur le semestre, à 3,92 milliards d’euros. À fin juin 2022, la location avec option d’achat a représenté 85 % des financements VN accordés par les sociétés spécialisées.

Hausse soutenue des financements de voitures d'occasion

La production financière liée à la vente de véhicules d’occasion a enregistré une hausse de 10,1 % en juin (557 millions d’euros) et de 17 % au deuxième trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, l’augmentation s’établit à 10,3 %, avec un montant cumulé de 2,85 milliards d’euros. Les financements dans le cadre de la LOA ont grimpé de 31,2 % en juin et de 37,1 % au deuxième trimestre, tandis que les crédits affectés ont affiché une hausse de 4 % en juin et de 11,2 % entre avril et juin 2022. La location avec option d’achat a pesé une part de 26 % dans les financements d’occasions sur les six premiers mois de l’année.

* L’ASF regroupe l’ensemble des établissements spécialisés, soit quelque 260 entreprises. En matière de crédit à la consommation (crédits renouvelables, crédits affectés, prêts personnels, location avec option d’achat), les adhérents de l’ASF représentent près de 50 % de l’encours de l’ensemble des établissements de crédit.