Vous êtes ici :

Rétromobile 2019 : les résultats des ventes aux enchères

voir les photos
Serenissima Spyder de 1966 grise vue avant à Rétromobile 2019
Cette Serenissima Spyder de 1966 a été adjugée 4 218 000 €, établissant un record du monde pour ce modèle.

Dans le cadre de Rétromobile 2019, les trois maisons d'enchères Artcurial, Bonhams et RM Sotheby's ont organisé leurs ventes. Voici les records !

Artcurial

La vente Artcurial a eu lieu vendredi 8 février, dans le hall 2.1 du parc des expositions de la porte de Versailles. La maison d’enchères a récolté 42 304 574 €.

Vedette de la vente, l’Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta de 1939 a été vendue 16 745 600 €. Elle n’a toutefois pas dépassé la fourchette haute de l’estimation qui s’établissait entre 16 et 22 M€. Cette légère contre-performance est toute relative puisque l’actuel propriétaire de l’auto a réalisé une très belle plus-value. En effet, son père avait acquis l’auto, en 1976, pour l’équivalent de… 10 000 €.

Serenissima Spyder de 1966 grise vue avant à Rétromobile 2019
Cette Serenissima Spyder de 1966 a été adjugée 4 218 000 €, établissant un record du monde pour ce modèle.
Serenissima Spyder de 1966

Vient ensuite le lot 85, la Serenissima Spyder de 1966 qui a été vendue 4 218 000 €, établissant un record du monde pour ce modèle qui était estimé entre 1,3 et 1,8 M€.

Les véhicules récents performent aussi très bien comme, par exemple, la Mercedes-Benz SLR Stirling Moss Edition de 2009. Ce lot 131 a trouvé preneur contre 2 617 200 €. Pour mémoire, l’estimation était comprise entre 2,25 et 2,5 M€
 

Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Corsica vue arriÚre rouge Rétromobile 2019
Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Corsica
Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Corsica

Terminons par les lots 100 et 37, qui sont respectivement les Ferrari 250 GT/L « Lusso » et l’Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Corsica vendues chacune 977 400 € et ayant toutes deux une estimation comprise entre 900 000 et 1,4 M €

> Lire notre article  Visite guidée stand Artcurial Rétromobile 2019
 

Bonhams

La vente s’est déroulée jeudi 7 février dans l’enceinte du Grand-Palais à Paris.

Mercedes-Benz 540 K Cabriolet A vue avant
Mercedes-Benz 540 K Cabriolet A

Le meilleur résultat est celui de la Mercedes-Benz 540 K Cabriolet A de 1939, lot 240 qui a atteint la somme de 1 581 250 €. Un résultat qu’il conviendra de tempérer par le fait qu’il s’agit de la fourchette basse de l’estimation, laquelle oscillait entre 1 550 000 et 1 850 000 €.
 

 
Mercedes 300 SL vue arriÚre grise
Mercedes 300 SL
Mercedes 300 SL

Une autre Mercedes suit de près avec un montant de 1 207 500 €.
Il s’agit de la 300 SL « Gullwing » coupé de 1955, lot 291.

Toujours au-dessus du million d’euros, le lot 237, la Bentley 6,5 litres four light Weymann Fabric sports saloon de 1928 a trouvé preneur contre 1 150 000 €.

Autres belles performances : les lots 288 et 232, à savoir la Porche 356 Split-Windows Four-Digit Coupé de 1950 qui a atteint 805 000 €, et la Bentley 8-Litre Sports Tourer de 1931, vendue 787 750 €.

> Voir notre  diaporama Les pépites de la vente Bonhams
 

RM Sotheby's

Chez RM Sotheby’s, le montant total de la vente : 32,4 millions d’euros reste loin de celui d’Artcurial.
 

Ferrari F40 LM bleue vue de profil
Ferrari F40 LM

En revanche, la vedette de la vente atteint des sommets en s’approchant des 5 millions d’euros. Il s’agit d’une Ferrari F40 LM de 1987 qui a trouvé preneur contre 4 842 500 €. C’est le nouveau record pour ce modèle.
 

Porsche 550 RS Spyder grise vue avant
Porsche 550 RS Spyder

Valeurs sûres, les Porsche 550 RS Spyder de 1956 et Ferrari 275 GTB/6C de 1966 ont été respectivement vendues 3 042 500 € et 2 860 000 €.

Autre bon score, celui de la Bugatti EB110 Super Sport de 1994 qui a été vendue 2 030 000 €. Pour mémoire, elle était estimée entre 1 300 000 € et 1 800 000 €.

Les voitures modernes ont aussi la cote auprès des collectionneurs, en témoigne la Ferrari F12tdf de 2017 qui a été vendue 1 197 500 € alors qu’elle était estimée entre 825 000 et 950 000 €.

Toujours parmi les « récentes » on trouve une Porsche 918 Spyder de 2015, vendue 1 101 875 € avec une estimation initiale de 950 000 à 1 100 000 €.

Enfin, quasi neuve, une Bugatti Chiron de 2018 avec moins de 1 800 km au compteur a été adjugée 2 275 000 €. Pour mémoire, le prix neuf de l’engin est de 2,5 millions d’euros hors taxes.

Enfin, parmi les « youngtimers » on trouve une Ferrari F50 de 1996 vendue 1 700 000 €.

> Voir notre  diaporama Les pépites de la vente RM Sotheby's

 

Partager cet article
À lire aussi
Annonces auto
152 893 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !